En Inde la cour suprême a statué que l’astrologie est une science à laquelle on fait confiance depuis 4000 ans…

En Inde la cour suprême a statué que l’astrologie est une science à laquelle on fait confiance depuis 4000 ans…Le mot « science » dérive du Latin scientia ‘connaissance’ ; comme une forme du verbe Latin scire  ‘de savoir’. L’utilisation moderne du mot, pour désigner spécifiquement « ce qui n’est pas de l’art » est attestée à 1678 ; mais avant cela, il avait une application beaucoup plus large pour indiquer tout organisme généralement reconnu par la connaissance et la maîtrise qui ont été acquises par des cours et études appropriées. Traditionnellement la quête du savoir est censé provenir de l’impulsion de l’esprit le plus élevé, ce qui nous attire vers les moments d’inspiration et de compréhension éclairée. C’est pourquoi l’astrologie représente une association traditionnelle entre la science et la théologie, les deux branches trouvent leur signification dans la neuvième maison de la carte astrologique où la spiritualité et la communication avec le divin englobe également l’aspiration d’acquérir des connaissances dans des lieux comme les universités et la compréhension raffinée des connaissances qui sont nécessaire pour exprimer et enseigner.

En Inde, semble-t-il, est conserver ce sens originel du terme. Au XXe siècle, les nations occidentales considèrent cette vieille définition comme désuète, mais au XXIe siècle est plus susceptible d’apporter un retour vers ce point de vue ; qui reconnaît cette spiritualité humaine, l’interpénétration de la matière et de l’esprit…..

Cliquez sur l’image pour consulter l’article de Deborah Houlding (en anglais)

Publicités

Poster un commentaire

Votre signe astrologique vrai ou faux ?

Un article a été publié sur le site américain LiveScience selon lequel les signes du zodiaque établis il y a plusieurs milliers d’années ne correspondent plus aux constellations auxquelles ils sont associés:

« Depuis que le zodiaque a été établi il y a plus de 2.500 ans, votre signe astrologique a bougé d’un mois par rapport au Soleil et aux étoiles », explique Robert Roy Britt dans un article publié sur le site LiveScience et repris par un quotidien du Minnesota (nord des Etats-Unis).

« Vous n’êtes plus celui que vous pensiez être. Si vous êtes un fanatique de l’astrologie, et que vous étiez tenté de prendre des bonnes résolutions cette année en vous basant sur les étoiles, sachez que vous suivez les indications et les conseils qui s’appliquent à quelqu’un de totalement différent« , observe encore M. Britt.

Ces changements sont dus à l’oscillation de la Terre autour de son axe, oscillation qui a elle-même changé l’alignement des étoiles et qu’on appelle « la précession des équinoxes ». Conséquence: on vous fait croire qu’il faut reculer d’un signe. Les Vierges deviendraient ainsi Lions, les Béliers se retrouveraient Poissons, et ainsi de suite.

Effectivement il y a 3000 ans et, toujours il y a 2200 ans, le seul moyen de mesure pour situer les astres errants (planètes) dans le ciel était de se repérer aux constellations. Constellations qui jusqu’à cette époque ne semblaient pas bouger d’un fifrelin.

Il faudra attendre Hipparque au 2ème s av J.C. pour que le cercle de 360° créé par le croisement des connaissances babyloniennes (le système sexagésimal) et égyptiennes (les décans qui sont définis par le levé héliaque des étoiles) soit utilisé systématiquement. Cependant la précession des équinoxes était si peu marquée à l’époque qu’il était difficile de savoir si les interprétations astrologiques se basaient sur la position des planètes par rapport aux constellations ou tout simplement par rapport au cycle du Soleil qui définit les saisons.

L’astrologie et l’astronomie était une seule et même discipline jusqu’à la Renaissance. Les uns en préférant la théorie et les autres s’attachant plus aux interprétations mais, dans tout les cas, ils avançaient ensemble vers la connaissance astronomique. Le point vernal (0° du cercle ou du signe du Bélier) fût finalement établi par rapport à l’équinoxe du printemps. L’équinoxe est le moment où le Soleil et la Lune se partagent le Jour de manière équitable : c’est à dire il y a autant d’heures la nuit que la journée. Le point vernal annonçant le début du printemps.
L’astrologie pu confirmer qu’effectivement les interprétations jusque là établies en fonction des phénomènes naturels et humains s’adaptaient parfaitement à ce zodiaque tropical (des saisons astronomiques).

Pourquoi privilégier le cycle du Soleil comme point de départ? Tout simplement parce qu’il est le centre de notre système et que chaque planète tourne autour de lui. Mais, il est faux de croire que seul le Soleil est représentatif de notre caractère : chaque planète apporte sa contribution dans notre personnalité.

Imaginons que le système solaire est une famille: le père, la mère, les frère et sœurs.
Le père (Soleil) aura une grande influence sur nous (Terre) mais également la Lune (mère), nos proches (les planètes visibles) et la société (les planètes invisibles).

Après 2000 ans de pratique, ne vous posez donc plus la question…l’astrologie a progressé avec son temps et utilise le même système de mesure efficace pour positionner les planètes que les astronomes : celui du cercle à 360°. Juste pour faciliter l’interprétation, les astrologues ont cependant conservé le nom des constellations comme « symbole » pour chaque 12ème de ce cercle (chaque signe couvrant 30°).

de Marie-Luce Piette
avec l’aimable collaboration
du groupe « Astrologie »

En savoir plus avec :

Droit de réponse à l’AFP et aux auteurs des articles parus dans divers médias

L’Association Française pour l’Information Scientifique

 

Poster un commentaire

Astrologie la guerre des étoiles

Les professionnels de l’astrologie sont atterrés. Depuis moins d’une semaine, partout sur le Net, Twitter, Facebook et autres blogs, une rumeur sème la panique : un phénomène astronomique ancestral, appelé précession des équinoxes, lié à l’oscillation de la Terre sur son axe, aurait provoqué sur plusieurs milliers d’années un léger décalage dans les signes du zodiaque, selon un scientifique du planétarium de Minneapolis.

Cliquez sur l’image pour consulter l’article

, , , ,

Poster un commentaire

Vostro segno astrologico vero o falso ?

Zodiaque fouUn articolo è stato pubblicato sul sito americano Live Science secondo il quale i segni dello zodiaco stabiliti già da migliaia d’anni non corrispondono più alle costellazioni alle quali sono associate:

« da quando lo zodiaco è stato stabilito più di 2500 anni fa, il vostro segno astrologico si è spostato di un mese in rapporto al sole e alle stelle”, spiega Robert Roy Britt in un articolo pubblicato sul sito Live Science e ripreso da un quotidiano del Minnesota (Nord degli Stati Uniti).

« Voi non siete più colui che pensate di essere. Se voi siete fanatici dell’astrologia e siete tentati di prendere delle buone decisioni basandovi sulle stelle, sappiate che poi seguirete le indicazioni ed i consigli che possono applicarsi a qualcuno di totalmente differente« , osserva ancora M. Britt.

Questi cambiamenti sono dovuti all’oscillazione della terra intorno al suo asse, oscillazione che essa stessa ha cambiato l’allineamento delle stelle e che si chiama « La precessione degli equinozi ». Conseguenza: vi si fa credere che bisogna tornare indietro di un segno. Le Vergini diventeranno così Leoni, gli Arieti si ritroveranno Pesci e così di seguito.

Effettivamente 3000 anni fa e, sempre 2200 anni fa, il solo mezzo di misura per trovare la posizione degli astri erranti (pianeti) nel cielo era di orientarsi secondo le costellazioni. Costellazioni che fino a quell’epoca non sembravano affatto muoversi di un millimetro.

Sarà necessario attendere Ipparco nel secondo secolo avanti Cristo perché il cerchio di 360°, creato dall’incrociarsi delle conoscenze babilonesi (il sistema sessagesimale) ed egiziano (i decani che sono definiti dalla levata eliaca delle stelle), sia utilizzato sistematicamente.

Tuttavia la precessione degli equinozi era così poco marcata all’epoca che è molto difficile sapere se le interpretazioni astrologiche si basassero sulla posizione dei pianeti in rapporto alle costellazioni o molto semplicemente in rapporto al ciclo del sole che definisce le stagioni.

L’astrologia e l’astronomia erano una sola identica disciplina fino al Rinascimento. Alcuni preferivano la teoria altri più l’interpretazione, ma in ogni caso avanzavano insieme verso la conoscenza astronomica.

Il punto vernale (0° del cerchio o del segno dell’Ariete) fu finalmente stabilito in rapporto all’equinozio di primavera.
L’equinozio è il momento in cui il sole e la luna si dividono il giorno in modo uguale: cioè ci sono tante ore di notte quante nel giorno.Il punto vernale annuncia l’inizio della primavera.

L’astrologia può confermare che effettivamente le interpretazioni fin là stabilite in funzione dei fenomeni naturali ed umani si adattavano perfettamente a questo zodiaco tropicale (delle stagioni astronomiche).

Perché privilegiare il ciclo del Sole come punto di partenza? Semplicemente perché è al centro del nostro sistema e che ogni pianeta ruota intorno a lui. Ma è falso credere che soltanto il sole sia rappresentante del nostro carattere: ogni pianeta porta il suo contributo nella nostra personalità.

Immaginiamo che il sistema solare sia una famiglia: il padre, la madre, i fratelli e le sorelle.
Il padre (Sole) avrà una grande influenza su di noi (Terra) ma ugualmente la Luna (madre), i nostri vicini (i pianeti visibili) e la società (i pianeti invisibili).

Dopo 2000 anni di pratica non c’è più da porsi la questione: l’astrologia è avanzata con il tempo e utilizza lo stesso sistema di misura efficace per posizionare i pianeti come gli astronomi: quello del cerchio a 360°. Giusto per facilitare l’interpretazione gli astrologi hanno tuttavia conservato i nomi delle costellazioni come  » simbolo » per ciascun dodicesimo di cerchio (ogni segno copre 30°).

Di Marie-Luce Piette
con la gentile collaborazione del gruppo » Astrologie »
Un ringrazio particolare a Daniela Rietti per la traduzione italiana del française

2 Commentaires

Hello world!

Welcome to WordPress.com. This is your first post. Edit or delete it and start blogging!

1 commentaire